mon parcours
communication consciente Sonia Chevrel


Licenciée de Psychologie Interculturelle à l‘université de Toulouse en 2001, je m'intéresse depuis cette époque à tous les domaines en lien avec la connaissance de soi et l'épanouissement personnel et social.

Je commence à m‘intéresser aux démarches de communication bienveillante en 2005, en particulier, après la naissance de mes deux enfants.
Je me forme à l‘Écoute Active selon la PNL et à la Communication Efficace de T. Gordon.

En 2008, je suis mes premiers séminaires en Communication Non Violente de Marshall.B Rosenberg.

Profondément transformée par cette approche, qui réunit la compréhension du fonctionnement humain propre à la psychologie et la transmission d'outils pratiques pour améliorer ses relations et son bien-être, elle devient ma principale source d‘inspiration .

En 2009, je rencontre Jean-Philippe Faure. Touchée par sa transmission vivante et profonde, je continue encore aujourd'hui d‘approfondir, avec lui et sa compagne, mon intégration de cette démarche.
En 2012, je donne mes premiers ateliers de Communication Consciente, mélange de ces différentes influences et de ce que ma pratique quotidienne m'a enseignée.

 

Ma pratique et mon exploration de pratiques artistiques et corporelles tels la danse improvisation, la danse-contact, les danses libres, le yoga, la méthode Feldenkrais, le clown, le chant et d'approches de connaissances de Soi alternatives comme le Focusing, la Co-écoute, les cercles de femme m'ont permis aussi de développer une sensibilité à d'autres formes de langage.

 

Aujourd'hui, après 10 ans de pratique en Communication Consciente, je cherche à transmettre une vision holistique de ce cheminement, en mettant l'accent sur le lien et l'interdépendance entre les différents domaines de l'existence.

 

communication consciente

En groupe

Dans les formations que j‘anime, une grande importance est donnée aux temps de pratique, pour pouvoir appréhender la démarche de façon sensible et par l‘expérience.

 

Des temps de partage en groupe permettent aussi à la compréhension de se faire de façon naturelle et concrète.

Une attention est portée au respect du rythme de chacun afin que l‘intégration se fasse progressivement, profondément et en douceur.

 

Dans ma posture pédagogique, je porte particulièrement mon attention sur deux choses me semblant favorables aux apprentissages:

-favoriser une relation d'équivalence entre transmetteurs et apprenants

-apporter des contenus et des pratiques de bases tout en gardant du temps et de la place pour créer l'atelier à partir des demandes des participants.

 

En individuel

En découvrant la Communication Non Violente, j'ai découvert qu'une qualité d'écoute profonde et bienveillante, accueillante et centrée sur mes élans pouvait transformer soudainement un état douloureux et confus en enthousiasme et clarté.

 

"J'aime être entendu. Un certain nombre de fois dans ma vie, j'ai eu l'impression d'être écrasé par des problèmes insolubles, ou bien de tourner en rond dans des cercles infernaux. Pendant une certaine période, accablé par des sentiments d'indignité et de désespoir, j'ai même été certain de sombrer dans la psychose.
Je considère que j'ai été plus heureux que d'autres en rencontrant à ces moment-là des personnes qui ont été capables de m'entendre et de me délivrer du chaos de mes sentiments. J'ai eu la chance de trouver des personnes qui ont pu entendre plus profondément que moi-même le sens de ce que je disais."

"Quand j'ai été écouté et entendu, je deviens capable de percevoir d'un œil nouveau mon monde intérieur et d'aller de l'avant." Carl Rogers

 

C'est avec cette qualité d'écoute empathique que j'accompagne les personnes à trouver leurs ressources pour transformer ce qui a besoin de l'être.

 

Une séance commence par un temps de prise de contact et de clarification de la demande.

Puis, par mon écoute, je soutiens la personne à accueillir les émotions et les besoins en lien avec le sujet.

Cela permet de mettre en lumière les blocages, les différents enjeux et les ressources présentes pour faire évoluer la situation.

La séance se termine par un engagement simple pris pour soi-même permettant à la personne d'ancrer dans son quotidien les prises de conscience qui ont eu lieues pendant la séance.

communication consciente